Egypte

Alors que l’opposition est accusée d’instrumentaliser la crise du covid-19, les faits révèlent que c’est bien le régime militaire qui exploite la crise pour atteindre ses objectifs et redorer son image de marque.

Revue de presse web n°23 – 2 juin 2014. 
Élections en Égypte ; Islam et Capitalisme ; Migrants de Calais ; Répression syndicale ; Lobby pharmaceutique ; Soutien à Acrimed.
L'avocate et militante de la révolution Mahienour El-Massry, membre de l'organisation des Socialistes Révolutionnaire égyptien, vient d'être condamnée à deux ans de prison et plus de 5 000 euros d'amende.
Après le soulèvement populaire du 30 juin 2013 contre Morsi, puis le coup d’Etat militaire du 3 juillet suivi par la répression sanglante des Frères musulmans amorcée le 14 août, un nouvel hiver militaire semblait couvrir l’Égypte, étendant peu à peu sa répression et ses lois liber
Lundi 24 mars, 529 personnes ont été condamnées à mort. Il s’agit de la plus importante condamnation à la peine capitale de l’histoire de l’Égypte, et peut-être du monde.
Paris, le 18 mars, 2014
« Nous nous sommes rebellés contre le régime de Mohamed Morsi, et la volonté populaire a réussi à le déboulonner ainsi que ses confrères.
Les opposants condamnés à mort et les assassins innocentés, la justice au service de la tyrannie, déclaration des Socialistes révolutionnaires
Le pouvoir militaire égyptien vient de franchir un nouveau cap dans la répression qu'il mène contre toute forme d'opposition, en condamnant à mort 529 membres ou sympathisants des Frères Musulmans.
Revue de presse web n°18 – 24 mars 2014 - Élections municipales ; anniversaire de la Commune ; mobilisations dans l’État espagnol ; « volontaires » français dans l’armée israélienne ; Égypte.
 

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Egypte