Egypte

Le nombre de prisons en Égypte s’élève à 68, et 26 d’entre elles ont été créées après le coup d'État de juillet 2013 et l'arrivée de Sissi au pouvoir.

Mardi 25 février 2020, Hosni Moubarak est mort. Ironie de l’histoire, celui qui a écrasé sous sa botte le peuple égyptien pendant 30 ans, est mort en février, le mois où il a été chassé du pouvoir en 2011.
Ramy Shaath est un prisonnier politique en Égypte en raison de son rôle de coordinateur de la campagne BDS et de ses critiques du régime Sissi.
Vendredi 27 septembre, tout le monde a retenu son souffle. Est-ce que, pour la deuxième fois, les ÉgyptienEs oseraient braver le régime ? 
Rien n'y a fait, les 60 000 prisonniers politiques depuis 2013, les lois liberticides, la dissolution de tout ce qui peut s'apparenter à une organisation de défense des droits humains, le blocage de centaines de sites internet, les ÉgyptienNNEs se sont levéEs dans plusieurs villes du p
Entretien. Céline Lebrun-Shaath, 29 ans, réside et travaille au Caire depuis plusieurs années.
Région constamment négligée par le pouvoir central égyptien, le Sinaï est depuis de longues années la proie de trafics en tout genre et surtout d'une guérilla de la part de « Daech Province du Sinaï », qui n'a jamais cessé depuis la destitution de Mohamed Morsi en 2013.
Lundi 17 juin, en pleine audience au tribunal, l’ancien président égyptien Mohammed Morsi, emprisonné depuis l’été 2013, s’effondre.
Le président Sissi, non content d’avoir écrasé toute opposition, qu’elle soit frériste ou laïque, par une politique répressive encore plus brutale que celle de Moubarak, a tenu à assurer son pouvoir au-delà du mandat présidentiel prévu par la Constitution votée en 2014 en organisan
Nous l’évoquions la semaine dernière dans nos colonnes : à l’occasion de sa visite à son « partenaire » Sissi en Égypte les 27 et 28 janvier, Emmanuel Macron y était allé se ses déclarations sur les « droits de l’homme », tout en discutant nouveaux contrats avec le dictateur égyptien.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Egypte