Egypte

Nous l’évoquions la semaine dernière dans nos colonnes : à l’occasion de sa visite à son « partenaire » Sissi en Égypte les 27 et 28 janvier, Emmanuel Macron y était allé se ses déclarations sur les « droits de l’homme », tout en discutant nouveaux contrats avec le dictateur égyptien.

Le dimanche 27 janvier, Emmanuel Macron posait le pied sur le sol égyptien, pour une visite officielle de deux jours.
À force d’avoir la folie des grandeurs, le dictateur égyptien Abdel Fattah Al-Sissi en arrive même à vouloir censurer la diffusion de… ses propres interviews.
D’Alaa El Aswany. Actes Sud, traduction Gilles Gauthier, 432 pages, 23 euros.
Un rapport d’Amnesty International daté du 16 octobre fait état de ventes d’armes de la France à l’Égypte de 2012 à 2017 pour un total de 4 milliards d’euros
« Égypte, une répression made in France » (1) : le titre du rapport publié le 2 juillet par la Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH), la Ligue française des droits de l’homme (LDH), l’ONG égyptienne Cairo Institute for Human Rights Studies (CIHRS) et l’O
Depuis quelques mois, les fidèles du régime égyptien et le FMI ne cessent de crier victoire : la situation économique s’améliore, des jours radieux s’annoncent.
Haytham Mohamadeen, avocat du travail et activiste socialiste, a été arrêté par les forces de sécurité égyptiennes vendredi 18 mai à l’aube, selon des médias locaux et des activistes des droits humains.
Les 26, 27 et 28 mars les ÉgyptienEs étaient appelés à voter pour élire leur futur président. Le lundi 2 avril, les autorités proclamaient la victoire du Maréchal Sissi avec 97,08% des voix dès le premier tour, pour une participation annoncée de 41,5%.
Le 25 janvier 2011, soit moins de deux semaines après la fuite du dictateur tunisien Ben Ali sous la pression populaire, la population égyptienne descend à son tour massivement dans la rue.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à Egypte