eau

Un texte de Renée-Lise Rothiot, habitante de Vittel, militante pour la défense de l’eau.

Le conseil départemental de l’Ariège veut détourner l’eau du Touyre, petit cours d’eau descendu du massif du Tabe, face au château de Montségur, pour augmenter le volume du lac de Montbel.
Le 7 novembre 2017, les associations Le Chabot, CEA, DAME, FNE, NDDL 09, FV 09 et ANPER, ont tenu une conférence de presse contre le projet du conseil départemental de l’Ariège qui veut dériver la rivière Touyre pour apporter de l’eau supplémentaire dans le lac de Montbel pour conforter l’agricul
Entretien. Pascal Frazzoni est secrétaire CGT à l’usine d’eau minérale gazeuse de Quézac en Lozère.Où en est la situation ? Que veut Nestlé ?
Comme l’indiquent les travailleurs et travailleuses de l’usine de Quézac, Nestlé qui en est propriétaire souhaite la vendre.
Des petits filets discrets dans la presse et un billet salvateur d’une chroniqueuse de la matinale de France Inter, n’auront pas suffi à médiatiser davantage une affaire pourtant particulièrement exemplaire de ce que sont les partenariats public-privé (PPP).
En même temps que le scandale éclatait en Roumanie, à Tanger et dans plusieurs autres villes marocaines, des manifestations et actions se déroulaient contre les tarifs de l’eau, assainissement et électricité, pratiqués par Amendis, filiale marocaine de Veolia.
« Nous contribuons à rendre l’eau potable accessible au plus grand nombre. Près d’un milliard d’individus dans le monde sont toujours sans accès à l’eau potable. Et plus de trois milliards n’ont pas accès de façon pérenne à l’eau, ou utilisent une eau de qualité douteuse.
Les questions environnementales ont été une des causes, un des ferments des soulèvements en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, même si elles ne sont apparues qu’en filigrane au début des révolutions et sont longtemps restées contenues dans la revendication de « dignité ».
Ce vendredi 30 octobre, l’opposition municipale « une Vraie gauche pour Carhaix » animée entre autres par notre camarade Matthieu Guillemot organisait une réunion d’information et de débat sur la gestion de l’eau à la veille de la fin ou du renouvellement de contrat avec Veolia.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à eau