Droit à l'IVG

Manifestons pour que ce droit soit reconnu et effectif !

« Il faudra se battre comme il y a trente ans ! » disaient des habitants du 20e arrondissement lors de la manifestation du collectif unitaire local et des salariés de l’hôpital Tenon avec leurs syndicats SUD et CGT, samedi 14 novembre.
Sexualité, contraception, avortement, mon choix, un droit, notre liberté !
Menaces sur l'accès à l'avortement :
PÉTITION EN DÉFENSE DES STRUCTURES IVG
A l'initiative de
Le collectif unitaire du XXème , constitué de l’Association pour les Droits des Femmes XXème, d’AC, d’APEIS, d’Alternative libertaire, ATTAC XXème, la CADAC, la FASE, Femmes Libres, Femmes Solidaires, du PCF, de la LDH XXème, du PS, du P
Mercredi 14 octobre, le hall de la maternité de l’hôpital Tenon était occupé à l’appel du collectif unitaire pour le droit des femmes du 20earrondissement de Paris, qui regroupe entre autres le NPA, le PCF, le PG, le PS, Verts et la Fédération, pour protester contre la fermeture du
Bientôt la loi du 30 novembre 1979 aura trente ans. Elle symbolise le mépris dans lequel sont tenues les femmes dès lors qu'il s'agit de disposer de leur corps, puisque la loi de 1975, dite loi Veil, n'a été votée que pour une durée de cinq ans, à l'essai.
 Depuis six mois, centres IVG et plannings familiaux ferment les uns après les autres. Après ceux du 14e arrondissement de Paris et du Val-de-Marne, c’est le planning familial du 20e arrondissement, à l’hôpital Tenon, qui a cessé ses activités.
Le centre d’interruption volontaire de grossesse (CIVG) de l’Hôtel-Dieu, à Lyon, fermera fin 2010.
Le gouvernement a baissé de 42 % la subvention 2009 aux plannings familiaux des différents départements.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Droit à l'IVG