droit du travail

Le 7 juin dernier, l’Assemblée nationale adoptait le projet de loi initialement intitulé « Liberté de choisir son avenir professionnel », censée doter les travailleurEs des plateformes d’un nouveau cadre social.

À la faveur de la crise économique, les classes dirigeantes européennes mènent une offensive coordonnée contre les réglementations du travail. La loi El Khomri du gouvernement Valls reprend la recette déjà utilisée dans de nombreux pays d’Europe.
La loi El Khomri regorge de mesures pro-patronales : deux exemples avec le CPA et la création d’un droit à renseignement en droit du travail pour les patrons.
La loi travail veut permettre d’organiser des référendum auprès des salariés afin de faire valider un accord d’entreprise signé par des organisations syndicales minoritaires (30 % des voix aux élections professionnelles).
Après des prises de position très virulentes contre l’avant-projet de loi El Khomri dans sa version initiale, Martine Aubry se montre plus discrète depuis les premiers reculs concédés par le gouvernement, inquiet à la suite de la première journée de mobilisation du 9 mars...
Les jeunes étaient encore plus nombreux dans la rue le 17 que le 9 mars : 150 000 dans tout le pays, avec une cinquantaine de facs mobilisées et plus de 200 lycées bloqués.
La large couverture médiatique de l’arrestation de Salah Abdeslam suivi de l'émotion provoquée par les attentats de Belgique pourraient faire passer au second plan la poursuite de la mobilisation contre le projet de loi travail.
Galerie de photosStrasbourg
La plus importante mobilisation sous Hollande... Il aura fallu quatre longues années pour que se dessine la possibilité d’un mouvement d’ensemble contre la politique du gouvernement PS-Medef, mais nous y voilà !
Lundi 15 février : Manuel Valls se fâche. Le gouvernement a offert 41 milliards d’euros au patronat pour qu’il puisse créer des emplois, et puis rien au rendez-vous. Le Pacte de responsabilité a fait pschitt. Jeudi 18 : la sanction tombe.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à droit du travail