démocratie

De plus en plus soucieux de faire parler de lui, François Hollande vient de publier un livre intitulé Répondre à la crise démocratique.

La promesse du PS d'en finir avec le cumul des mandats n'est pas nouvelle puisqu'elle date de 2010. Le candidat Hollande en avait également fait une de ses grandes promesses électorales pour une "République exemplaire".
Les propositions formulées dans le rapport Jospin ne changeront en rien la mainmise des grands partis sur la vie politique, le pouvoir de l’argent et des médias qui écartent les salariés dans cette république des riches qui ne fait d’eux que des porteurs de bulletins de vote.
 
« En rejetant le suffrage universel dont elle s’était jusqu’alors drapée, et dans lequel elle puisait sa toute-puissance, la bourgeoisie avoue sans détours : “Notre victoire s’est maintenue jusqu’ici par la volonté du peuple, il faut l’affermir maintenant contre la volonté du peuple”. » 
À l’inverse des politiques austéritaires menées en Europe, il est nécessaire d’augmenter les salaires pour vivre correctement et financer la protection sociale. La dette illégitime doit être annulée, les banques et assurances qui ont spéculé doivent être expropriées.
Au moment où les marchés financiers font et défont les gouvernements, seules des luttes massives pourront imposer une vraie démocratie.
Dans sa pratique quotidienne du pouvoir, Sarkozy ne se contente pas de s’inscrire dans la continuité autoritaire de la Ve République.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à démocratie