crise financière

La crise actuelle marque-t-elle, comme on l’entend souvent, un retour de l’État, rompant avec l’ère néolibérale ?

PARIS (Reuters) - La Bourse de Paris a clôturé jeudi 2009 sur un gain annuel de 22,32%, tentant ainsi de faire oublier 2008, annus horribilis, qui avait vu l'indice CAC 40 accuser une perte record de près de 43%.
Il y a quelques semaines, la révélation que la banque nord-américaine Goldman Sachs allait verser des faramineux bonus à ses «traders» avait fait scandale.
Non seulement la crise économique n’est pas finie, mais elle continue à s’aggraver et à se généraliser.
Copyright http://www.mediapart.fr
C’est la crise ! Mais, si on y réfléchit un instant, c’est tout le temps la crise ! Avons-nous connu depuis 30 ans des périodes où ce n’était pas la crise ?
● Comment analyser la gravité de la crise actuelle ?
Article publié dans Le Monde du 17/10.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à crise financière