crise financière

La crise actuelle marque-t-elle, comme on l’entend souvent, un retour de l’État, rompant avec l’ère néolibérale ?

Texte publié sur le site https://alencontre.org/
Article paru sur le site https://alencontre.org« N’importe quel enfant sait que toute nation crèverait, qui cesserait le travail, je ne veux pas dire pour un an, mais ne fût-ce que pour quelques semaines. »
Dans son ouvrage Dire non ne suffit plus (2017), Naomi Klein revient sur ce qu’elle avait nommé, dans l’ouvrage éponyme publié 10 ans plutôt, la « stratégie du choc » : « Une "stratégie du choc" est un ensemble de tactiques brutales qui vise à tirer systématiquement parti du désarroi d’une po
Tous les indicateurs confirment la profondeur de la crise économique. Celle-ci n’a comme précédent que celle de 1929. Mais elle présente des caractéristiques tout à fait particulières.
Pour la deuxième fois depuis le début du siècle, les gouvernements d’Amérique du Nord et d’Europe interviennent massivement avec des fonds publics et en collaboration avec les banques centrales pour renflouer des secteurs entiers de l’économie et prévenir un effondrement économique général.
Un report des versement de la participation et de l’intéressement aux salariéEs du groupe Thales ? Trop c’est trop !
En ces temps particuliers de confinement et de restrictions de libertés, pour les raisons sanitaires que nous vivons, certaines catégories de professionnels bénéficient d’une reconnaissance, certes totalement méritée, mais d’une ampleur inattendue.
Entretien. Nous avons rencontré Éric Toussaint, économiste, porte-parole du réseau international du CADTM (Comité pour l’abolition des dettes illégitimes, présent dans plus de 30 pays), membre de la direction de la IVe internationale.
Nous l’appellerons peut-être bientôt la « crise de 2020 », la « coronacrise » ou le « coronakrach »

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à crise financière