Continental

Entretien. L’arrêt de la Cour de cassation du 6 juillet confirme le rejet de la « justification économique » des licenciements de 683 salariéEs de Continental.

La semaine dernière, la justice a donné successivement raison aux ex-salariéEs de Continental et de Sanofi. La preuve qu’une action syndicale, qui combine lutte radicale et utilisation de toutes les ressources du droit, peut payer, même après plusieurs années.
Samedi 23 novembre, retrouvailles avec les Contis.
PARIS, 23 nov 2013 (AFP) - Environ 150 anciens salariés de l'usineContinental de Clairoix (Oise) ont manifesté samedi à Paris pour demander àl'Etat de "faire pression" sur l'équipementier pour qu'"il respecte ses
C’est une victoire pour les principes, pour la morale, qu’ont remportée les 680 salariéEs de Continental devant le tribunal de prud’hommes d’Amiens, vendredi 30 août. Et une leçon de politique.
Entretien. Le 11 mars 2009, les salariéEs de Continental à Clairoix (Oise) recevaient leur lettre de licenciement, le début d’une lutte pour laquelle le qualificatif d’exemplaire n’est pas galvaudé.
La cour d'appel d'Amiens a condamné en appel Xavier mathieu à 1200 euros d'amende pour avoir refusé le prélèvement de son ADN.Rappelons qu'en première instance, X. Mathieu avait été relaxé par le tribunal correctionnel de Compiègne.
Mardi 17 janvier, un des anciens salariés licenciés de Continental-Clairoix (Oise) s’est donné la mort en se jetant sur les rails, à hauteur de l’ancienne usine. Toutes nos pensées vont à sa famille, ses proches et ses anciens collègues.
Plusieurs centaines de personnes se sont réunies devant la cour d’appel d’Amiens pour soutenir l’ex-leader des Conti, poursuivi pour refus de donner son ADN.
Mercredi 4 janvier, Xavier Mathieu passera encore en procès. 

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Continental