Congo

Les élections en République démocratique du Congo viennent de se terminer sur la « victoire » de l’opposant Felix Tshisekedi. Cela n’annonce pas de changement.

 






Total, premier investisseur du Congo-Brazzaville, en est aussi le principal extracteur pétrolier, avec un profit par baril des plus compétitifs (grâce à son soutien, dès 1997, du régime du président Nguesso, réélu « officiellement » ce mois-ci).








A l’Est du pays, au Kivu et en Ituri, la population est toujours prise en otage par diverses milices et par l’armée gouvernementale, sous l’œil complice des dirigeants occidentaux. 
D’après la version officielle, le président Denis Sassou Ngesso a été réélu, au Congo (anciennement Congo-Brazzaville), le 12 juillet, avec 78,61% des voix et une participation de 66,42%.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à Congo