colonies françaises

Le 3 décembre 1969, Euvremont Gène, secrétaire général du PC guadeloupéen, et Dolor Banidol, membre du bureau politique du PC martiniquais, après avoir assisté à une conférence internationale du PC chilien, prennent un vol Air France. Après l’escale à Caracas, l’avion disparaît en mer.

Après un nouveau débat parlementaire sur les soi-disant abus que feraient les étrangerEs des maigres droits que la France « généreuse » leur accorde et après une violente campagne d’Etat islamophobe, avec appel à la délation contre les musulmanEs (ou prétenduEs telEs), Macron utilise sa visite à
Appel unitaire à l’initiative de Survie. Le jeudi 10 octobre 2019 se réuniront à Paris les signataires des accords de Matignon et de Nouméa pour discuter des suites du processus de décolonisation de la Nouvelle-Calédonie, entamé en 1988.
Sans surprise, le référendum organisé ce dimanche en Kanaky-Nouvelle-Calédonie s’est soldé par la victoire du « Non » à la question « Voulez-vous que la Nouvelle-Calédonie accède à la pleine souveraineté et devienne indépendante ? ». 
Le 4 novembre prochain se tiendra le référendum sur l’avenir de la Nouvelle-Calédonie-Kanaky.
Entretien avec Rock Haocas, membre du Parti travailliste et secrétaire confédéral en charge de la communication et des relations extérieures de l’USTKE. Quelle est votre position pour rapport au référendum ?
Le 14 juin, une délégation du NPA a rencontré, dans nos locaux de Montreuil, deux représentants de l’Union syndicale des travailleurs kanak et des exploités (USTKE) : André Forest (président) et Rock Haocas (secrétaire confédéral en charge de la communication et des relations extér
Le mouvement de mars-avril dernier avait braqué les projecteurs sur les impasses de la politique française dans le dernier territoire sous tutelle du continent sud-américain.
Le 6 septembre, l’ouragan Irma s’abattait sur la Caraïbe et dévastait plusieurs îles, parmi lesquelles Saint-Martin et Saint-Barthélemy.
Un communiqué du Groupe révolution socialistes (GRS) de la Martinique.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à colonies françaises