colonialisme

Depuis le 5 décembre 2019, la Martinique connait les plus grandes manifestations de rue des dix dernières années.

La géopolitique mondiale d’après 1949 (victoire de la révolution chinoise) et 1954 (défaite française) fait du Vietnam le « point focal » de la situation internationale.
L’intervention des États-Unis en Indochine, c’est tout d’abord une escalade militaire sans équivalent en dehors des guerres mondiales...
Cette année 1975, dans la foulée de la victoire vietnamienne, le Mozambique proclame son indépendance (en juin), ainsi que l’Angola (en novembre).
Entretien. Enseignant-chercheur en sciences politiques à l’université d’Évry-Val-d’Essonne, Olivier Le Cour Grandmaison vient de sortir un nouveau livre, l’Empire des hygiénistes. Vivre aux colonies (1).
Entretien. Depuis plusieurs années, Gisèle Felhendler est organisatrice de la semaine anticoloniale. Avec elle, nous revenons sur le bilan de la dernière édition qui vient de s’achever et les perspectives militantes de ces prochains mois.
La France officielle – celle des milliardaires et des militaires - est, vraiment, extrêmement, préoccupée de la cause des droits de l’homme sous les régimes autocratiques. Il suffit de le croire, pour qui veut bien se prêter au jeu.
Cette année, la 10e « semaine » anticoloniale et antiraciste – qui dure en fait deux semaines – s’étend du 14 février au 2 mars à Paris1.
Durant la Première Guerre mondiale, l’empire français déploya sur les champs de bataille – non sans résistances et révoltes, sauvagement réprimées – près de 500 000 de ses sujets coloniaux.
Entretien avec Clara et Henri Benoits. Les mouvements de grève qui ont agité La Poste depuis le début de l’année ont été marqués par la grande détermination de leurs participants. Malgré une répression patronale très dure et un relatif isolement, ils ont souvent gagné sur les revendications.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à colonialisme