CGT

À quelques jours du 1er Mai, journée internationale de lutte du monde du travail, l’appel lancé au départ par des fédérations et unions départementales de la CGT à se retrouver à Paris lors de l’Acte 24 des Gilets Jaunes est une date importante. A

Il y a trois semaines, dix structures de la CGT (les fédérations des Industries chimiques et du Commerce et services, les Unions départementales 94, 04, 59, 41, 66, 95, 18 et 13) ont pris l’initiative de lancer un appel à une manifestation nationale le samedi 27 avril à Paris.
Cela est inscrit sur le plan d’évacuation – document réglementaire – du dépôt de la société Kaplan à Villeneuve-la-Garenne (92). Cette société a été racheté en 2017 par le groupe Warning, spécialisé dans la livraison à domicile des clients de grandes surfaces comme Carrefour.
Quatre camarades de la CGT sont convoqués au tribunal de Valenciennes le 21 novembre. Ils sont poursuivis pour de prétendues « violences volontaires » à l’encontre du député du Rassemblement national (ex-FN) de la 19e circonscription du Nord, Sébastien Chenu.
La parution d’un article sur Mediapart1 et la publication d’une tribune signée par des militantes féministes, associatives et politiques
Après le précédent congrès, où l’ancienne secrétaire générale avait été écartée suite à l’affaire Lepaon, ce congrès de la fédération CGT santé et action sociale, qui s'est déroulé du 28 mai au 1er juin, s’est passé sans grande surprise, mais a été riche de débats.
Du 6 au 15 mars, la direction de Geodis au port de Gennevilliers a convoqué 11 délégués CGT à des entretiens préalables avant « sanctions pouvant aller jusqu’au licenciement ». L’un d’eux subit depuis le 22 février une mise à pied conservatoire.
La presse bourgeoise ne cache pas sa joie : la CGT est dépassée par la CFDT dans les résultats électoraux. « Séisme » pour le Monde, « déculottée finale » pour les Échos...
La mobilisation contre la loi travail avait impacté le 51e congrès confédéral CGT. Le contexte avait permis de faire passer au second plan la tempête provoquée par les « affaires » Lepaon.
Le Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) du Pays Basque dénonce fermement l’action en justice lancée par la Confédération CGT qui vise à interdire au syndicat basque LAB de se présenter aux élections professionnelles dans les Très Petites Entreprises (TPE).

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à CGT