capitalisme vert

Le gouvernement prétend désormais développer une nouvelle ambition pour « rendre plus propre notre économie ». Mais le récent discours de Philippe, ripoliné aux nuances de vert pâle, cache mal l’incapacité à s’attaquer aux racines de la crise écologique. 

De Sandrine Feydel et Christophe Bonneuil, La Découverte, 2015, 16,50 euros. 
Ci dessous,  l’introduction de l’ouvrage coordonné par Vincent Gay et paru chez Syllepse dans la collection «les cahiers de l’émancipation».
Ecologie par temps de crise
Cette contribution vise à mobiliser de manière prospective la méthodologie de la théorie des ondes longues, développée notamment par Ernest Mandel (1995), pour essayer de répondre à la question posée dans le titre.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à capitalisme vert