Brésil

Le gouvernement Bolsonaro est une grande catastrophe et une menace dangereuse : inefficacité face à la pandémie de Covid-19, relations internationales désastreuse, ligne anti-environnementale délibérée, agressions contre les institutions démocratiques, même limitées, contre les droits humains

Le 5 octobre avaient lieu les élections générales pour la présidence, les gouverneurs des États, sénateurs, députés nationaux et députés d’État. Pour la présidence, la candidate d’une vaste coalition de neuf partis dirigée par la présidente Dilma Rousseff (PT) a eu 43 267 668 voix (41,59 %).
Nous nous sommes entretenus début juillet avec Dirceu Travesso, « Didi », membre du secrétariat exécutif national de CSP-Conlutas (Centrale syndicale et populaire – Coordination nationale de luttes) et responsable de son secteur international.
Dans cet article, initialement paru le 31 janvier 2014 sur le site « Congresso em foco
Dans toutes les villes où se déroule actuellement le Mondial, il y a tous les jours des manifestations contre celui-ci : contre les dépenses gigantesques, son caractère d’exclusion des populations, avec des centaines jusqu’à quelques milliers de manifestantEs.
Nombreux ont été ceux qui pensaient que, malgré les mobilisations et le mécontentement à la veille de la Coupe du monde, la passion du foot et le sentiment national prendraient le dessus. Ils se sont trompés !
On le préférait lorsqu’il marquait des buts.
Les travailleurs du métro de São Paulo ont entamé une grève jeudi dernier, la plus forte depuis au moins quinze ans, revendiquant des augmentations de salaires, mais aussi une baisse des tarifs de transport comme le réclame la jeunesse qui s'est fortement mobilisé depuis un an. 
« Faut absolument dire aux Brésiliens qu’ils ont la Coupe du monde, qu’ils sont là pour montrer la beauté de leur pays, leur passion pour le football et que, s’ils peuvent attendre un mois avant de faire des éclats un peu sociaux, ce serait bien pour le Brésil et pour la planète football, quo
Le Brésil n’est définitivement plus le même depuis les journées de mobilisations de juin 2013. En quelques mois, l’ensemble des mythes autour du pays du foot et du carnaval sont tombés un à un.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Brésil