Bosnie

Tuzla, le 16 avril 2015. 

Nous, travailleurs de l’usine de détergents Dita à Tuzla, nous battons contre le déferlement des privatisations pourries, de l’exploitation et du pillage qui anéantissent l’industrie de la Bosnie-Herzégovine.

Jeudi 30 octobre, le comité NPA 18e a organisé une rencontre/discussion autour du documentaire les Voix de DITA, un court-métrage réalisé par des camarades bosniens sur la lutte des ouvrierEs de l’usine de détergent DITA, située à Tuzla, une ville industrielle ravagée par les privatisations et de
Entretien. Militante du mouvement social et de la gauche bosnienne, Tijana Okic enseigne à la faculté de philosophie de Sarajevo. Elle a participé à la dernière université d’été du NPA.
Du 8 au 10 mars, à l’invitation du parti politique Lijevi (La Gauche), Olivier Besancenot était en Bosnie.
C'est « un combat d’émancipation exemplaire » qui se mène à Tuzla (Bosnie-Herzégovine), épicentre d'une contestation qui a fait tomber le gouvernement, rapporte Olivier Besancenot, de retour d'un voyage dans l'ancienne Yougoslavie: « A l’approche des élections europé
Depuis le 5 février, la Bosnie-Herzégovine connaît un soulèvement social et démocratique majeur, parti des travailleurs de Tuzla au chômage et privés de droits sociaux suite à deux décennies de « privatisations criminelles ».
Entretien. Le 5 février, le peuple a mis le feu à l’édifice du gouvernement du canton de Tuzla. Une révolte contre les privatisations criminelles, les salaires impayés et la corruption des oligarques au pouvoir.
Un mouvement social et politique majeur est né le 5 février à Tuzla, principale ville industrielle de Bosnie-Herzégovine. Il s’étend depuis et s’organise en « Forums citoyens » dans plusieurs villes, élaborant leurs revendications.
Nous soussignés, exprimons notre complet soutien aux citoyen/ne/s de Bosnie-Herzégovine dans leur colère justifiée et leurs demandes légitimes.
Les villes de Bosnie sont actuellement le théâtre de manifestations massives de populations exaspérées par la misère, la crise économique et la corruption de tous les politiciens. Nous reproduisons ici des extraits d’échanges avec des camarades bosniaques.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Bosnie