Bloc de gauche

Les 10 et 11 novembre, Bloco de Esquerda (Bloc de Gauche) tenait son 8e congrès dans une actualité marquée par la préparation active des manifestations contre la venue d’Angela Merkel à Lisbonne le lundi 12 puis de la grève générale du 14 novembre.

 Le samedi 3 décembre 2011, la Coordination nationale du Bloc de gauche a approuvé une résolution dans laquelle il procède à un bilan de la grève générale du 24 novembre 2011 [convoquée par la CGTP et l’UGT et appuyée par divers mouvements sociaux]  et de la situation politiq
Au Portugal, le gouvernement Socrates (PS) a présenté trois plans d’austérité pour réduire la dette publique.
 
Fondé en 1999 à l’issue d’une bataille politique commune des trois mouvements fondateurs en défense du droit à l’avortement, le Bloc de Gauche est devenu une organisation influente dans le paysage politique portugais et une référence dans la gauche anticapitaliste.
Résolution d’orientation adoptée par 80,63 % des votes des délégué(e)s lors de la VIIe Convention nationale (congrès), les 7-8 mai 2011. Deux tendances minoritaires ont présenté des résolutions qui ont respectivement obtenu 14,29 % et 5,09 % des votes.
Les élections législatives anticipées du 5 juin dernier ont été marquées par une forte abstention et le retour de la droite au pouvoir. Le gouvernement de Socrates paye ainsi sa politique d’austérité, mais le Bloc de gauche fait aussi les frais de la victoire de la droite.
Le Bloco de Esquerda (Bloc de gauche), le parti de la gauche radicale au Portugal, a tenu les 7 et 8 mai un congrès national offensif et réussi, dans un contexte difficile.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Bloc de gauche