bande dessinée

 La foule de visiteurs passée, la capitale charentaise a retrouvé un peu de tranquillité mais continue à vivre dans ses bulles.

Scénario de Christophe Ngalle Edimo et dessin de Al’hata, L’Harmattan BD, 2016, 16,50 euros. 
Scénario de Graziano et Massimiliano Lanzidei, d’après l’œuvre de Antonio Pennachi, dessin de Mirka Ruggeri, éditions Steinkis, 2017, 20 euros. 
Scénario de Jean Michel Dupont et dessin de Eddy Vaccaro. Glénat, 2017, 20,50 euros. 
Scénario de Hervé Bourhis et dessin de Christian Cailleaux, Dupuis, Aire libre, 2017, 32 euros. 
Chloé Wary, Édition Steinkis, 2017, 18 euros. 
Scénario de Jean-Luc Fromental et dessin de Miles Hyman. Aire libre, 2017, 18 euros. 
Du sous-sol des ministères aux décrets d’application en passant par l’Assemblée : l’exemple de la loi Macron, Hélène Bekmezian, Patrick Roger (histoire) et Aurel (dessin). Glénat, 2017, 14,95 euros. 
De Gô Fujio, d’après le roman de Takiji Kobayashi, Éditions Akata, 2016, 7,95 euros. 
Du 26 au 29 janvier s’est tenu le 44e festival de BD. Pas un succès de fréquentation, avec une baisse de 10 % par rapport aux éditions d’avant les attentats de 2015, mais une programmation de qualité...

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à bande dessinée