Arts

Dans le cadre du cycle « Mai 68 » de notre université d’été, nous avons demandé à Philippe Cyroulnik, critique d’art, militant de la LCR et toujours proche de notre courant, de nous éclairer sur l’apport de l’art à Mai 1968 et, au-delà, sur le rapport entre art et politique.

Avec près de 400 œuvres de « singuliers de l’art » du monde entier, sélection à voir (absolument) avant le 22 août, la Halle Saint-Pierre fête à Paris les 25 ans de la revue Raw Vision, qui a contribué à la reconnaissance de ce pan des arts visuels.
Raw vision, Outsider art fair, dans les galeries du monde entier et les plus belles adresses spécialisées : l’art brut… Et même au Centre hospitalier Saint-Anne !
Comme nombres de bâtiments industriels, détournés de leur usage et de leurs occupants (les Docks de Londres et d’Amsterdam, les ateliers de l’est de Paris et du sud de Manhattan...), les Magasins Généraux, édifice emblématique du Paris industriel, 20 000 m2 au bord du canal de l’Ourcq à Pantin, v
Le dernier ouvrage de la philosophe Isabelle Garo, L’Or des images, est une contribution de première importance à la pensée marxiste de l’art.
« C’est seulement dans les États libéraux modernes, ceux qui se sont voués au commerce, à la banque et à l’industrie, au capital et à l’armée, que pouvait s’implanter cette parole de mépris : “L’art est libre”, c’est-à-dire complètement inoffensif, ces messieurs et mesdames les artistes peuvent b
L’exposition « l’Art en guerre, France 1938-1947 », au musée d’Art moderne de la Ville de Paris, retrace le parcours des artistes surréalistes pendant la guerre. Un parcours de résistance, riche en œuvres originales.
Cette exposition généreuse explore l’intrication de mythes et de réalités développée autour des Tsiganes depuis la Renaissance jusqu’à l’actualité la plus récente, livrant sur ce thème populaire une belle leçon d’histoire des arts et des mentalités.
Le cas de l’École supérieure d’art d’Avignon est l’exemple éclatant de la régression sociale consécutive aux décennies de réformes libérales visant à faire rentrer le service public d’éducation dans le moule idéologique du capitalisme.
 
Le rap, une des disciplines du hip-hop, est avant tout un genre artistique. Mais au vu des ses origines, on a toujours tendance à lui demander des comptes.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à Arts