antisémitisme

Nous republions une interview de Maurice Rajsfus parue dans l’hebdomadaire de la LCR, Rouge n° 1163 du 7 juin 1985, et mis en ligne sur le site de

Publié par la Gauche anticapitaliste, section belge de la IVe Internationale.
Le mardi 3 décembre était adoptée, à l’Assemblée nationale, une résolution présentée comme destinée à « lutter contre l’antisémitisme ». En réalité, il s’agit d’une nouvelle tentative d’opérer l’amalgame entre antisionisme et antisémitisme.
Par Memorial 98, Collectif de lutte contre le racisme, l’antisémitisme et les négationnismes. Sites: http://memorial98.org et http://info-antiraciste.blogspot.fr .
« Les antidreyfusards ont véritablement donné corps au nationalisme, qui ne coïncide donc ni avec la droite ni avec une classe sociale. Du point de vue sociologique comme du point de vue politique, nous voyons qu’il s’agit d’une nouvelle droite. »
« L’antisionisme est une des formes modernes de l’antisémitisme » : c’est ce qu’a déclaré Emmanuel Macron lors du récent dîner du CRIF, reconduisant un amalgame qu’il avait déjà effectué en juillet 2017 lors des commémorations de la rafle du Vél d’hiv.
La lutte contre l’antisémitisme est une question sérieuse, trop sérieuse pour être laissée aux pompiers pyromanes et aux professionnels de l’instrumentalisation.
Les semaines passent, et le mouvement des Gilets jaunes continue. Le week-end dernier, l’Acte 14 marquait les trois mois d’un mouvement de rue qui ne s’arrête pas face à un pouvoir qui ne veut rien lui céder.
Profondément antiraciste, luttant contre toutes les formes de discriminations, le NPA s’était inquiété il y a quelques jours de la recrudescence des actes antisémites, confirmée par les chiffres
Le NPA dénonce avec la plus grande fermeté la recrudescence d’actes antisémites relevés sur l’année 2018.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à antisémitisme