antiracisme

Retour sur une agression, particulièrement préoccupante, contre un militant solidaire des migrantEs.

Comme chaque année, le NPA appelle, le 1er mai, au rassemblement organisé à Paris pour se souvenir de Brahim Bouarram, victime d’un meurtre raciste le 1er mai 1995.
Une très bonne réunion organisée les 13-14 avril, avec une dizaine de villes représentées.
Le rapport que Jacques Toubon, Défenseur des droits, vient d’envoyer au procureur de Paris, dénonce le profilage délibérément raciste d’interventions policières à Paris avec des « ordres et consignes discriminatoires », et met en cause la préfecture.
« Les antidreyfusards ont véritablement donné corps au nationalisme, qui ne coïncide donc ni avec la droite ni avec une classe sociale. Du point de vue sociologique comme du point de vue politique, nous voyons qu’il s’agit d’une nouvelle droite. »
Lundi, le groupuscule Génération identitaire a une nouvelle fois trouvé l’occasion de créer un peu le buzz tout en défendant ses idées nauséabondes.
Retour sur la marche contre le racisme et les violences policières du samedi 16 mars, insérée dans une mobilisation globale contre Macron et son monde.
Les gouvernants européens et américains, chauvins de l’Est et de l’Ouest, se rejoignent pour mener la même politique xénophobe et raciste.
Ici, les affiches du nouveau film de Netflix sont partout sur les murs : « Paris est à nous ». D’autres affiches ont commencé à se multiplier, ainsi que des stickers, avec la date du 16 mars. Celles-ci appellent à la Marche des solidarités.
Le samedi 2 mars, ils et elles étaient entre 200 000 et 250 000, à Milan, pour protester contre les politiques discriminatoires, et notamment racistes, du gouvernement d’extrême droite.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à antiracisme