ANI

À Reims (Marne), ODCF-Wayne-Dalton sacrifie 66 salariés sur l’autel du profit. Une liquidation judiciaire organisée par une multinationale.

Ces dernières semaines ont été marquées par des mobilisations répétées dans le groupe PSA contre la mise en place de l’accord de compétitivité. Pour comprendre et évaluer la signification des débrayages chez Peugeot, il faut les replacer dans un double contexte. 
Après les débrayages des 10, 11, 12 et 13 septembre sur les sites de Peugeot Valenciennes, Mulhouse, Vesoul et Sochaux, et après Trémery le 16, la CGT appelait le 18 à une nouvelle action sur tout le groupe, avec ici ou là le soutien local d’un autre syndicat.
Avec la mise en œuvre de l’ANI – la compétitivité –, PSA organise un recul social considérable. Mais le ras-le-bol et la colère accumulés ne sont pas loin...
S'en prendre au code du travail et aux conventions collectives est un « classique » du patronat depuis plusieurs années. Jusqu’à présent, un accord d’entreprise ne pouvait pas, sauf dispositions particulières, être moins favorable aux salariés qu’un accord de branche.
Entretien. La SBFM représente le meilleur des luttes ouvrières du Morbihan. C’est pourquoi la direction s’acharne, non seulement dans une politique de régression sociale au nom de la compétitivité, mais aussi à faire plier la CGT.
Chronique de la lutte des places. Pour le monde du travail, peu importe le nom qui sortira du chapeau le 3 juillet pour remplacer Laurence Parisot à la présidence du Medef. Ce sera de toute manière un patron décidé à poursuivre l’offensive pour dézinguer les droits des salariéEs.
Le gouvernement a utilisé la procédure d’urgence et le vote bloqué pour transposer l’accord national interprofessionnel dit de sécurisation de l’emploi en loi. Mais la machine institutionnelle s'est un peu enrayée. Bien insuffisant pour combattre cette régression sociale.
Le contraste est saisissant mais résume bien la situation. Le mouvement social est sur la défensive, alors que le Medef vient de marquer un point essentiel : l'ANI devient loi. Au moment même où les plus réactionnaires descendent dans la rue contre le mariage pour tous.
Par Patrick Le Moal et Denis Auribault

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à ANI