amiante

Récit d’Alberto Prunetti, Éditions Agone, traduit par Serge Quadruppani, 144 pages, 12 euros.

22 ans après les premiers dépôts de plaintes, la Cour de cassation annule définitivement les mises en examen pour homicides et blessures involontaires dans le dossier des expositions à l’amiante concernant les chantiers navals de la Normed et de l’université de Jussieu.
La production et la diffusion massive d’amiante dans le monde entier continue, malgré son caractère cancérogène connu depuis plus de 100 ans et son interdiction dans plus de 50 pays.
Le 26 octobre 2017, le conseil des prud’hommes de Paris, réuni en session de départage, a refusé à plus de 150 cheminotEs la prise en compte du préjudice d’anxiété.
En cas d’accident du travail, il y a en général un lien immédiat entre l’accident et la blessure, voire le décès.
Mercredi dernier, le 7 juin, la chambre d’instruction de la cour d’appel de Paris examinait le maintien ou non des mises en examen de neuf membres du Comité permanent amiante (CPA) pour « homicides et blessures involontaires ».
Entretien. Francis Judas est l’un des porte-parole de l’intersyndicale amiante Tripode, qui regroupe les syndicats CGT, CFDT, FO, CFTC, Solidaires et Unsa des implantations locales de l’Insee, des Finances publiques et du ministère des Affaires étran
Après avoir démarré une procédure en mai 2012 pour « préjudice d’anxiété » suite à une exposition à l’amiante à l’usine Bosch de freinage de Beauvais, les 390 salariéEs ont été déboutés par la cour d’appel d’Amiens le 6 décembre dernier...
Le scandale continue...
Samedi 11 octobre à Paris avait lieu la manifestation annuelle de l’Andeva (Association nationale de défense des victimes de l’amiante).

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à amiante