Revue Tout est à nous ! 45 (juillet 2013)

Jean-Luc Cornette & Michel Constant, Futuropolis, 2013, 76 pages, 16 euros.

Au début du XVIIIe siècle, la Chine représentait près de 25 % de l’ensemble des richesses produites dans le monde. Le chiffre est proche de 10 % aujourd’hui, il était de 3 ou 4 % en 19501.
Un spectre hante depuis longtemps l’occident : « Quand la Chine s’éveillera, le monde tremblera. » Elle s’est « réveillée ».
Des millions de personnes manifestent depuis le 17 juin 2013 dans les principales villes du pays. La jeunesse est aux avant-postes mais c’est tout un peuple qui se lève.
La révolution égyptienne est un mouvement profond, de longue durée, qui sape lentement tous les dispositifs de domination et d’encadrement de la population, qu’ils soient institutionnels, religieux ou idéologiques.
En Égypte comme ailleurs, l’auto-organisation s’inscrit dans la marche des classes exploitées pour sortir de leur apathie politique et aller vers une prise de conscience de leur rôle propre.
Pour faire accepter leurs politiques dévastatrices au service des pos- sédants, nos dirigeants ont à leur disposition toute une panoplie de petits rouages bien huilés : des tables rondes, des réunions publiques, des instances de concertation, des espaces de dialogue social, on en passe et des m
L’assassinat de Clément Méric, militant antifasciste, a remis sur le devant de la scène la violence d’extrême droite.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Revue Tout est à nous ! 45 (juillet 2013)