(95) Val-d'Oise

Samedi 24 novembre, au cinéma Utopia de Saint-Ouen-l’Aumône, était projeté le film En guerre, de Stéphane Brizé, narrant la lutte puissante d’une boîte en passe d’être rayée de la carte par les requins du profit.

Une réunion publique très sympa aux dires de tous, ce vendredi 21 avril, en présence d’une quarantaine de personnes, dont des nouveaux.
Yves, tu as choisi de quitter la vie à 60 ans parce que tu étais enserré par une maladie incurable. Elle te diminuait physiquement mais pas mentalement et tu ne l’as pas supporté.
Au lycée René-Cassin, la grève a commencé le deuxième jour de la rentrée scolaire, les professeurs ont tiré la sonnette d’alarme.
 
On bouge dans les banlieues de la région parisienne et dans le 95 ! Avec ces derniers jours, beaucoup d’initiatives...
Les Nuits debout à Cergy continuent tous les vendredis, mêlant discussions passionnées (violence et/ou non-violence, flics, lutte des classes, etc.), préparation de nouvelles actions (tractage massif, affiches, interventions près des boîtes, délocalisations régulières notamment sur le marché du q
Depuis trois semaines, nous nous réunissons place des Arts, jusqu’à environ une centaine ! Comme partout ailleurs, plein de discussions, d’échanges fructueux, de prises de contacts, de convivialité et surtout une volonté d’actions concrètes déjà mises en action.
Après un rassemblement devant la préfecture réunissant une centaine de personnes, nous avions décidé de toucher les plus jeunes, vu que les « cheveux blancs » étaient majoritaires ce jour-là !
Samedi 13 février, une centaine de personnes on bravé la pluie et battu le pavé de la préfecture contre l’état d’urgence, la déchéance de nationalité, la répression tous azimuts, et pour le respect de manifester.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à (95) Val-d'Oise