(62) Pas-de-Calais

Le pouvoir a décidé de détruire le campement de la Lande à Calais. Laisser faire sera tragique pour les migrantEs, pour Calais et pour notre monde.

Vendredi 4 mars à Calais : « La nuit n’est pas encore tombée que déjà des cabanes brûlent, à la limite de la zone détruite. Porté par l’air chaud, un cerf-volant aux couleurs du drapeau afghan s’élève dans le ciel.
Un cocktail politique, festif et solidaire... C’est autour du 4e barbecue anticapitaliste (le premier de cette saison) organisé par le comité NPA du Ternois que les militantEs et sympathisantEs du NPA se sont retrouvés ce samedi 9 mai à Auxi-le-Château.
Alors qu’au mois de janvier, James, un syndicaliste CGT, dénonçait vivement auprès de sa direction les conditions de travail qui se dégradent chez Ingrédia Saint-Pol, celui-ci s’est fait licencier le 24 mars ainsi qu’un collègue très proche de lui, Jérôme.
Le mercredi 19 novembre, lors d’un rassemblement sur la place de l’Hôtel de ville d’Auxi-le-Château, les militantEs du comité NPA Ternois ont appelé à la mobilisation contre la politique du gouvernement, protestant contre l’assassinat de Rémi Fraisse, conséquence logique de la répression du mouve
 Tout comme pour les élèves et les enseignantEs, la semaine dernière était également la rentrée pour le comité NPA du Ternois.
Ça y est, la liste est complète et a été déposée en préfecture. En mars prochain, il y aura donc une liste soutenue par le Nouveau parti anticapitaliste et qui sera menée par Jérémy Lautour. Liste baptisée « Auxi à gauche, vraiment à gauche ! ».

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à (62) Pas-de-Calais