(38) Isère

C’est une première dans l’agglomération grenobloise.

Suite à l’occupation d’un bâtiment vide par les sans-logis et mal-logéEs, la ville de Grenoble fait expulser les occupantEs et porte plainte…
Le quartier Mistral est une petite enclave urbaine située à la périphérie de Grenoble, coincée entre l’autoroute A48 à l’ouest, la bretelle de sortie au sud et une avenue passagère à l’est, où vivent 3 000 habitantEs aujourd’hui.
Deux jeunes du quartier Mistral de Grenoble, Adem 17 ans, en terminale au lycée des Eaux-Claires et Fathi, 19 ans, commerçant, ont trouvé la mort dans la nuit du samedi 2 mars.
Dans la foulée de la réunion unitaire initiée à Paris par le NPA, nous avons proposé une rencontre aux organisations à la gauche du PS de Grenoble. La même chose a eu lieu dans le Grésivaudan et prochainement à Voiron.
La Direccte a rejeté le plan social qui prévoyait 345 licenciements sur le site de General Electric Hydro à Grenoble. 
À l’appel de l’intersyndicale, 350 personnes, salariéEs de GE, délégations d’entreprises de la ville et de la région, ont manifesté le mardi 17 octobre, avec une présence du PCF, de la FI, d’EÉLV, de Lutte ouvrière et du NPA.
Vendredi 13 octobre, Philippe Poutou était à Grenoble pour soutenir les salariéEs de GE/Alstom. 
Entretien. Depuis le 3 octobre les salariéEs de General Electric (GE) à Grenoble sont en grève contre la suppression de 345 postes de travail, soit la moitié des postes de l’entreprise.
La suppression d'emploi aidés par le gouvernement a, déjà, des conséquences catastrophiques dans plusieurs domaines, dont l’éducation.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à (38) Isère