(31) Haute-Garonne

En juillet, lors de la dernière AG après les grèves de mai et juin, les personnels de l’éducation mobilisés à Toulouse s’étaient donné rendez-vous pour une nouvelle AG le mercredi 28 août à la Bourse du travail.

Depuis maintenant sept semaines, une grosse dizaine de facteurs et factrices d’un centre de distribution à Castanet, près de Toulouse, sont en grève contre une réorganisation imposée par la direction.
Le 7 mai, l’Union des étudiantEs de Toulouse (UET) annonçait, par un communiqué de presse, la suspension de deux professeurs de l’université Toulouse le Mirail pour des faits de harcèlement sexuel et moral contre des étudiantes.
L’AG éducation toulousaine de vendredi 24 mai a réuni 110 grévistes qui ont voté la reconduction de la grève dans le but de construire une journée massive de grève le 6 juin.
Le ministre empile depuis 18 mois les réformes qui détruisent méthodiquement les principes d’une école égalitaire. En effet, le bac, qui devient local, n’aura plus la même valeur suivant les lycées, et ne garantira plus l’accès à l’université qui devient sélective.
L’acte 22 des Gilets jaunes, qui s’est tenu le samedi 13 avril, s’est déroulé dans plusieurs villes sous le signe de la lutte contre la répression et la criminalisation des manifestantEs.
Du jeudi 7 mars au samedi 9 mars, 100 % de la cinquantaine d'ouvriers d'ATE, entreprise de peinture sur avions, ont fait grève à l'appel des syndicats CFDT, FO et CGC.
Toulouse est un bastion du mouvement des Gilets jaunes. Depuis le début les manifestations du samedi y sont particulièrement fournies, dépassant régulièrement les 10 000 participantEs.
L’université du Mirail, à Toulouse, est en train de vivre une mobilisation historique. 
Depuis la fin de l’année dernière les mobilisations et grèves de services s’enchaînent au CHU de Toulouse.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à (31) Haute-Garonne