Société

Pour avoir manifesté, alors que c’est un droit, contre l’injustice permanente qui frappe celles et ceux qui n’ont que leur force de travail pour richesse, en particulier pour avoir manifesté sans trêve pour soutenir les justes revendications des Gilets Jaunes, puis contre la féroce répression pol

Le Conseil d’État a levé samedi 13 juin l’interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes, imposée dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire « lorsque [les] mesures barrières ne peuvent être respectées ou que l'événement risque de réunir plus de 5 000 personnes », estimant que « la libe
Les masses d’argent dépensées par les États pour sauver l’économie sont colossales. Bien supérieures aux sommes déjà astronomiques qui avaient été engagées pour sauver les banques en 2008-2009.
Il y a un an, lors de la fête de la musique, une intervention policière extrêmement violente poussait une douzaine de personnes dans la Loire.
« Effacer » le racisme et les violences policières, faire disparaître leur dénonciation de l’espace public, voilà l’objectif de l’institution policière, incarné ces dernier jours par les gesticulations du syndicat Alliance, extrêmement à droite, contre une fresque à Stains (93) e
Dans la commune de Stains en Seine-Saint-Denis une fresque en hommage à Adama Traoré et Georges Floyd dénonçant les violences policières a été très attaquée par le syndicat Alliance Police National. Celui-ci appelait à un rassemblement en vue de repeindre la fresque aujourd’hui.
Tirs de lacrymogène, grenades explosives, balles en caoutchouc… Il y a un an, lors de la fête de la musique, une intervention policière extrêmement musclée, poussaient une douzaine de personnes dans la Loire.
Les « grands médias » français ne s’en font guère l’écho, mais une revendication fait son chemin outre-Atlantique, à la faveur des mobilisations historiques contre le racisme et les violences policières : celle de l’abolition de la police.
Qu’il s’agisse de ceux répertoriés par l’Observatoire des libertés publiques créé par Maurice Rajsfus (voir page 12), par Amnesty International ou les sites contre les violences policières, les crimes policiers ont une constante.
Le droit d’un État qui organise la domination et la reproduction de la classe des possédants sur le reste de la société ne peut être que profondément inégalitaire, injuste et finalement illégitime.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Société