Services publics

Après la nomination d’un ancien gendarme comme proviseur adjoint chargé de la sécurité dans le lycée, le conseil d’administration à voté l’installation de caméras de vidéosurveillances.

Le projet de modifier les rythmes scolaires n’est qu’une arnaque de plus pour cacher les vrais problèmes.
L’Université de Middlesex (Grande-Bretagne) offre un terrible exemple de ce qui se cache derrière le discours « comptable » sur les universités.
La crise économique conjuguée à la politique libérale du gouvernement a pour effet de mettre les départements au bord de l’asphyxie, avec des conséquences dramatiques sur les services publics et les personnes les plus fragiles.
Le scandale est à la mesure de l'énormité des propositions. Divulgée récemment, une note du ministère, en date du 5 mai, à destination des rectorats, suscite indignation et colère chez tous ceux qui sont attachés au service public d'éducation.
Les journées de mobilisation dans l’éducation les 19 et 20 mai n’ont guère fait recette chez les enseignants.
Un casier vierge, des papiers en règle et des tests urinaires pour entrer dans un bac professionnel public.
Tandis que les nouveaux masters de professeur des écoles (PE) sont en passe d’être validés nationalement, la rentrée s’annonce mal. À Lyon, en tous cas. Jusqu’à présent, seule l’IUFM, récemment rattachée à Lyon 1, assurait la formation publique des PE.
La municipalité de gauche d’Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) a approuvé deux énormes projets qui vont à l’encontre d’un développement urbain harmonieux, écologique et responsable.
La stratégie du brouillard menée par le gouvernement de Sarkozy au sujet de la contre-réforme des retraites ne peut masquer l'accentuation de sa politique anti-sociale confirmée lors de la réception des organisations syndicales à l'Elysée le 10 mai.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Services publics