Services publics

Retour sur une mobilisation organisée à l’occasion d’une « visite » d’un représentant du ministère.

Le ministre empile depuis 18 mois les réformes qui détruisent méthodiquement les principes d’une école égalitaire. En effet, le bac, qui devient local, n’aura plus la même valeur suivant les lycées, et ne garantira plus l’accès à l’université qui devient sélective.
Les mobilisations dans l’éducation se poursuivent avec de grandes diversités de rythmes et d’intensité, ancrant de plus en plus profondément dans les consciences la compréhension de l’enjeu de s’opposer à l’ensemble des lois Blanquer.
Lundi 6 mai, le jour même où s’est ouvert le procès des ex-patrons de France Télécom pour « harcèlement moral » (le chef d’inculpation d’homicide involontaire, pourtant tout aussiapproprié, n’ayant pas été retenu), un agent de la SNCF se jetait sous un train devant le siège même de la
Pour la deuxième année, la plateforme Parcoursup, machine à sélectionner contre laquelle les lycéenEs s’étaient mobilisés par dizaines de milliers, est entrée en action. 
Le 9 mai à Nice, l‘ensemble syndicats de fonctionnaires et d’étudiantEs appelaient à une manifestation pour défendre le service public. 
Depuis deux mois des mobilisations importantes se développent dans l’éducation nationale. Initiées en réaction à la loi Blanquer, elles se poursuivent également autour du rejet du projet de loi Dussopt, avatar de la loi travail pour la fonction publique.
Lorsque les enseignantEs ont lâché les classes il y a maintenant quatre semaines pour les premierEs, il y a eu comme un pacte tacite : celles et ceux qui restent continuent le boulot, et on prend le relais en rentrant de vacances. Et c’est exactement ce qui est en train de se faire.
La semaine passée a une nouvelle fois été riche en actions pour les postiers et postières du 92. Il faut dire que les grévistes avaient besoin de remettre les pendules à l’heure…
Depuis plus de 6 semaines l’élan des mobilisations contre les projets de Blanquer, initiées à Nantes, Angers, Le Havre, puis relayées par les autres académies, en particulier en région parisienne, a été très largement relativisé voire invisibilisé dans les médias et la communicatio

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Services publics