Services publics

Vendredi 24 janvier à Auch les Black Profs entrent en scène. En début de matinée des enseignants faisant partie de l’AG éduc 32 sont à l’initiative d’une action coup de poing devant une agence Axa. Dans la foulée, au départ de la manif interpro, la mairie est envahie.

Si bien des personnels des universités, enseignants-chercheurs, ingénieurs de recherche et BIATSS sont mobilisés comme l'ensemble des travailleurs depuis le 5 décembre contre le projet de casse des retraites du gouvernement, depuis la rentrée, la colère s'intensifie dans les facs et les labos.
Samedi 18 janvier s’est tenue une Assemblée générale de coordination nationale des facs et des labos en lutte qui a réuni plus de 200 personnes, venues d’une trentaine de sites universitaires de toute la France.
Notre camarade Yann Le Merrer définitivement révoqué de La Poste et de la fonction publique.
Après la pause forcée, au moins en ce qui concerne la grève, pendant les deux semaines de vacances, la reprise du mouvement dans l’Éducation nationale était un pari difficile. Avec un gros enjeu : secteur clé, il était scruté par tout le monde.
Mardi 7 janvier, le syndicat Sud-Éducation révélait des échanges mails, datés de 2018, démontrant sans ambiguïté qu’une « liste noire » des personnels grévistes avait été établie au sein de l’université Jean-Jaurès (Mirail) à Toulouse. 
Après quatre semaines la grève est suspendue jusqu’à la rentrée, après les fêtes de fin d’année. Lors des premières négociations qui se sont déroulées la semaine dernière la direction n’est cependant revenue sur aucune des attaques programmées.
La journée a été très réussie à la SNCF : autant, voire plus de monde dans les AG que le 5 décembre malgré une légère baisse du taux de grévistes par rapport au 5.
Depuis le 5 décembre, étudiant.e.s, personnels administratifs, enseignant.e.s, chercheuses et chercheurs sont en grève et dans la rue contre le projet de contre-réforme des retraites.
Gaël ne passe pas une mais deux fois en correctionnelle le 18 décembre prochain. Il est accusé par des cadres de La Poste de « vol avec violence » et « violence ».

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Services publics