Politique

Personne n’accusera le NPA de sympathie pour Macron, mais pour des raisons qui le regardent, il a touché juste en parlant de crimes contre l’humanité à propos de la colonisation.

Rien n’arrête Mélenchon, même pas Hamon ? Mais pour aller où ? Depuis les débuts de sa campagne, Mélenchon et sa France insoumise ont décidé de rompre avec la campagne menée avec le PCF en 2012 autour de « l’Humain d’abord », tant sur la forme que sur le fond.
Après Hollande forcé de renoncer, c’est Valls qui est donc passé à la trappe. La loi Travail et la grande mobilisation qui l’a combattue sont passées par là. Benoit Hamon a-t-il pour autant les moyens de sauver le Parti socialiste ? Rien n’est moins sûr.
« Ce ne sont pas les élections qui changent la vie mais nos résistances, nos luttes sociales, collectives.
Il est évidemment impossible de préjuger du score de Macron à l’élection présidentielle. Mais même si la bulle médiatique finissait par faire « pschitt », sa candidature et sa campagne expriment des tendances à l’œuvre dans le monde politique comme dans la société.
Depuis sa conférence nationale, le PCF connaît une crise publique sans précédent. Une crise amplifiée ces derniers jours par le résultat un peu inattendu de la primaire du PS et de ses alliés...
Décidément, drôle de campagne présidentielle... Les trois candidats qui occupent le plus l’espace médiatique – Fillon, Le Pen, Macron – sont les trois plus grandes fortunes des prétendants à l’Elysée !
Meetings reportés, déplacements annulés, contact direct avec les « Français » limité… Fillon n’arrive pas à relancer sa campagne. Plus que jamais, le candidat des Républicains vit au jour le jour, dans l’attente d’une décision de justice.
Vendredi 10 février, dans une salle superbement décorée par l’expo photos de notre camarade Anthony, Christine Poupin, porte-parole du NPA et de Philippe Poutou, a développé les dangers imminents que le capitalisme fait courir à l’humanité et à la planète « parce que tout est lié à la nature
Vendredi 10 février, 150 personnes sont venues pour discuter des revendications nécessaires pour rompre avec le capitalisme qui nous asphyxie un peu plus chaque jour.

Pages

S'abonner à Politique