Politique

C’est une débâcle électorale sans précédent pour le Parti socialiste qui n’obtient que 29 sièges de députés à l’issue du second tour des législatives. Soit dix fois moins qu’en 2012 ! 

Typographe à 16 ans, puis tour à tour, photograveur, chômeur, marchand de primeurs, correcteur, brancardier, Jack était un personnage truculent, fantasque, attachant. Après un long compagnonnage avec la LCR, il participe activement à la création et à la vie du NPA d’Elbeuf (près de Rouen).
Le 13e congrès d’Alternative libertaire s’est déroulé les 3, 4 et 5 juin derniers à la Manufacture des Tabacs à Nantes.
Reprenons le cours de l’analyse des propositions du ministre Bayrou contenues dans le projet de loi « pour la confiance dans notre vie démocratique » (sic)...
Le 11 juin s’est déroulé le premier tour (important) des élections municipales partielles, destinés à élire les maires et les conseils municipaux d’une série de villes, dont Gênes, Palerme, Vérone, Monza, Parme et Padoue.
Les candidatEs du PCF et de La France insoumise s’en sortent, plutôt bien en réussissant à avoir 27 députéEs.
Macron veut « rétablir la confiance des Français dans l’action publique » en moralisant la vie politique par deux lois et une réforme constitutionnelle...
Cela fait à peine un mois que le gouvernement est en place, et quatre ministres ont déjà démissionné dans des affaires de détournement de fonds. Décidément, avec Macron, la nouvelle politique ressemble à l’ancienne… En pire ! 
Les « macroniens » n’ont que l’expression « société civile »à la bouche : la France se diviserait désormais entre la « société civile » et… on ne sait trop qui.
Six électeurs sur dix n’ont pas voté et pourtant l’Assemblée nationale va fonctionner. Seuls 16 % des électeurs ont voté pour En Marche au premier tour et pourtant elle a raflé 60 % des sièges.

Pages

S'abonner à Politique