Politique

Un nouveau seuil a été franchi dans la dérive autoritaire du gouvernement.

Bonne surprise ce mercredi 20 mars au soir, avec une grande salle de la Bourse du travail de Paris bien remplie pour la réunion pour la mise en place d'un collectif anti-répression à l'initiative du SAF, du SM, d'Ensemble, du NPA, de l'UD CGT 75, de Solidaires et de Copernic.
Les mobilisations du week-end dernier, celles des Gilets jaunes comme celles pour le climat, ont été massives. C’est la réponse des classes populaires à la crise profonde dans laquelle s’enfonce le capitalisme et à laquelle Macron ne parvient pas à trouver une issue.
Les saccages et pillages de magasins chics, restos et banques des Champs-Élysées le samedi 16 mars, lors du dernier rendez-vous des Gilets jaunes, ont déclenché l’hystérie chez ceux d’en haut, les riches et leur président.
Jeudi 28 mars, les résistances seront à la tribune du meeting organisé par le NPA en région parisienne. Des Gilets jaunes aux luttes d’entreprises et dans les services publics, en passant par la justice climatique ou l’Algérie, touTEs ensemble !
Les membres du gouvernement risquent-ils l’indigestion, à force d’avaler trop de recettes répressives à la fois ? Nous n’en savons rien.
Les mobilisations des Gilets jaunes et pour le climat ont été massives, avec des dizaines de milliers de personnes mobilisées.
Par Gérard Lucas, publié par le Dauphiné. Ils étaient une cinquantaine samedi soir à se retrouver autour du porte-paro
Vendredi 15 mars, peu avant 14h (heure locale), plusieurs hommes lourdement armés ont ouvert le feu sur des fidèles en prière dans deux mosquées de Christchurch, en Nouvelle-Zélande, tuant au moins 49 personnes et en blessant des dizaines. 
Récolter l’argent nécessaire pour mener nos campagnes, pour financer nos activités et interventions, reste un souci permanent.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à Politique