Économie

Le projet de loi du gouvernement sur les retraites prévoit que les points de retraite seront indexés par défaut sur le « revenu moyen d’activité par tête », un indicateur qui n’existe pas ! Pourquoi ne pas les indexer sur les salaires comme il prétendait vouloir le faire ?

Un an après la révélation du scandale des Panama Papers, une semaine mondiale de mobilisation contre l’évasion fiscale était organisée. En France, elle s’est concrétisée par une série d’actions menées en particulier par l’association Attac. 
À chaque fois que Philippe Poutou avance des mesures comme l’augmentation des retraites ou l’embauche de personnels dans les hôpitaux, il se fait retoquer par des journalistes ou des économistes hautains qui veulent démontrer par A + B que de l’argent, il n’y en aurait pas...
Les cinq premières fortunes françaises représentent à elles seules 116 milliards d’euros. Au total, la France compte 39 milliardaires. La richesse, ce n’est pas seulement l’argent et le luxe, c’est aussi, dans la société capitaliste, le pouvoir...
Il y a tout juste une décennie, printemps 2007, commençait la crise des « subprimes ». Les prévisions économiques les plus récentes montrent que les incertitudes économiques sont toujours là.
La crise, c’est aussi la guerre de classes. Et dans cette guerre se joue la situation des salariéEs dont divers indicateurs statistiques montrent la détérioration.
En 2015, HSBC annonçait la suppression de 50 000 postes dans le monde. Pour la France, le nombre de salariéEs est passé de 13 000 en 2007 à un peu moins de 9 000 en 2016.
Comme le dit l’article 15 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789, « La société a le droit de demander compte à tout agent public de son administration ».
Petit tour d'horizon des questions protectionnistes dans les programmes des différents candidats à l'élection présidentielle...
Dans les jours qui ont suivi son entrée en fonction, Trump a dénoncé des investissements prévus par Ford, General Motors et Toyota au Mexique, menaçant en particulier d’une taxe de 35 % toute voiture fabriquée à l’extérieur, puis vendue aux États-Unis.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Économie