automobile

“Même avec un plan de reprise officiel, Ford préfère fermer l’usine de Blanquefort et virer tout les salariés. C’est injustifiable et incroyablement dégueulasse. Mais pas question de se résigner. La bataille doit continuer pour faire plier Ford”. C'est le message de Philippe Poutou.

Le 24 mai, les salariés de GM&S, une entreprise sous-traitante de l’automobile à La Souterraine dans la Creuse, décidaient en assemblée générale de reprendre le travail le 29 mai après six mois de mobilisation soutenue qui les avaient propulsés à la une de l’actualité après avoir menacé d
Les voitures Peugeot et Citroën se vendent bien en ce moment. La production doit s’adapter... avec les mêmes effectifs et toujours autant d’intérimaires. En conséquence, les postes sont surchargés...
Quand les ouvriers de GM&S, sous-traitant automobile, ont menacé de faire sauter l’usine le 11 mai, c’est qu’ils ne voyaient plus d’issue pour sauver leurs emplois.
Depuis quelques semaines, c’est un peu comme si c’était à nouveau la crise au sein de la multinationale Ford...
« Quand on dépasse les bornes, il n’y a plus de limites » disait le sapeur Camember... Les dépassements des normes de pollution par les moteurs Diesel des véhicules à moteur ont provoqué la mort de 38 000 personnes dans le monde en 2015...
Entretien. Au cours de la mobilisation, nous avons recueilli les témoignages de deux salariés du site « Pierre » et « Jean » qui n’ont pas souhaité que leurs noms soient connus.
Ce mardi 23 mai, le tribunal de commerce de Poitiers devait décider de l’avenir immédiat de l’équipementier automobile GM&S...
C’est bien ce sentiment de ne rien lâcher que les travailleurs de GM&S ont l’intention d’appliquer face à l’éventuelle fermeture de l’usine qui emploie actuellement 277 salariés...
Par Jacques SAYAGH, publié par Ouest France. 

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à automobile