automobile

Renault a donc confirmé sa décision de supprimer 15 000 postes à travers le monde, dont 4 600 en France. Des premières ripostes ont eu leu dès cette matinée du 29 mai : il en sera rendu compte à mesure de leur déroulement.

Quatre-vingt salariés se sont rassemblés ce midi devant le centre technique de Renault-Lardy pour dénoncer la poursuite des activités du site en pleine épidémie de Covid-19. Parmi eux, une grande majorité de salariés sous-traitants.
Alors que l’épidémie de Covid-19 continue de progresser et que le confinement a été prolongé de deux semaines, PSA et Renault veulent rouvrir leurs sites en France.
L’usine de Renault en Turquie à Bursa est fermée depuis le 26 mars au soir. C’est la dernière grande usine Renault de l’Europe élargie au bassin méditerranéen à fermer.
Les salariés de PSA doivent faire face à l'obstination de la direction PSA à ne pas arrêter le centre de Belchamp et à reprendre au plus vite la production à Sochaux.
Face à la pandémie, plusieurs firmes automobiles envisagent de fabriquer des respirateurs et du matériel médical. Alors que les annonces se précisent de la part de différents constructeurs automobiles,.
Fermée depuis le 17 mars à cause de l’épidémie de coronavirus, l’usine Bosch près de Rodez devait rouvrir le 25 mars.
Volkswagen a averti que la crise du coronavirus pourrait forcer Volsksagen à fermer ses usines plus longtemps que prévu initialement,..plus de trois semaines.
En Italie, toutes les activités de production non « strictement nécessaires » sont arrêtées depuis le samedi soir 22 mars 2020.
Un salarié de maintenance de l’usine Renault Cléon, âgé de 56 ans, est décédé du coronavirus. Il était présent sur le site les 9 et 10 mars.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à automobile