automobile

« Ils nous demandent de faire toujours plus avec toujours moins de moyens. Et en plus, ils voudraient qu’on travaille encore plus longtemps ? » Dans les centres d’ingénierie comme dans les usines, la parole se libère à l’approche du 5 décembre.

STRASBOURG, 28 oct 2008 (AFP) - Olivier Besancenot a estimé mardi à Strasbourg que les mesures annoncées par Nicolas Sarkozy à Rethel (Ardennes), pour amortir les effets de la crise financière sur l'emploi, étaient "du flan et de la provocation".
Sarkozy n’a qu’une volonté : sauver et renforcer le capitalisme.
Menaces sur Ford Blanquefort : centaines de salariés au salon de l’automobile

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à automobile