automobile

“Même avec un plan de reprise officiel, Ford préfère fermer l’usine de Blanquefort et virer tout les salariés. C’est injustifiable et incroyablement dégueulasse. Mais pas question de se résigner. La bataille doit continuer pour faire plier Ford”. C'est le message de Philippe Poutou.

Les salariés de Ford Bordeaux (Gironde) ont réussi, grâce à deux années de mobilisation intense, à empêcher la fermeture de leur site et à maintenir jusqu’ici tous les emplois. Des camarades de la section CGT de l’usine font un bilan d’étape.

www.npa-auto-critique.org
Le 20 avril, PSA devrait annoncer au comité d'entreprise la fermeture du site de Melun-Sénart, employant 390 salariés.
Le véhicule électrique serait-il le remplaçant du véhicule à moteur à essence et l’industrie automobile aurait-elle trouvé dans cette solution technique le remède à sa crise ?
Depuis quelques semaines, des travailleurs prennent au mot le discours sur la sortie de la crise. C’est le cas dans l’automobile où les résultats officiels contredisent l’image d’année noire que les directions ont voulu donner pour 2009.
Malgré les annonces de pertes comptables de Peugeot et Renault, ces entreprises affichent des bénéfices nets très confortables en ces temps de crise.
Le patron de l’usine Eurostamp à Villers-la-Montagne en Meurthe et Moselle a l’art de se foutre du monde et par la même occasion des salariés de son entreprise.
Alors qu’ils représentent un vrai besoin social, les transports sont un véritable casse-tête pour les travailleurs et la population : bouchons avec le stress et la fatigue que cela occasionne, trains et bus bondés aux heures de pointe, territoires peu ou mal desservis...

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à automobile