Joséphine Simplon

Le second tour des élections municipales a donc bien eu lieu le 28 juin. Ces élections témoignent d’une crise démocratique sans précédent et, plus que jamais, l’illégitimité du pouvoir.

À l’heure où nous écrivons ces lignes, le déconfinement est lancé et, sans surprise, l’amateurisme et les mensonges de celles et ceux qui nous gouvernent continuent, avec comme seule préoccupation la « reprise de l’économie » qui, dans les faits, signifie la course aux profits, coûte que
L’urgence c’est la santé, pas de retourner bosser.
Aux agentEs de la fonction publique demandant des moyens de protection pour leur santé, le gouvernement répond par des menaces de sanctions !
En France, des milliers de salariéEs travaillent d’arrache-pied pour que les activités dites essentielles perdurent. A ce titre les personnels de la fonction publique sont sur le pont et parmi eux les agentEs des Finances publiques.
Malgré la catastrophe sanitaire en cours, le gouvernement a maintenu le premier tour des élections municipales dimanche 15 mars. Et si, sans surprise, l’abstention a battu tous les records, ce premier tour marque aussi la sanction attendue du gouvernement.
L’épidémie actuelle de coronavirus accélère une double crise, économique et sociale. Il est plus qu’urgent de mettre en avant un plan d’urgence et de continuer à combattre les politiques antisociales qui vont se développer.
Si les fonctionnaires et agentEs publics n’ont pas, à cette étape réussit à lancer un mouvement de grève reconductible (sauf à la Culture et à l’Éducation nationale), ils se sont fortement mobilisés et continuent à l’être.
Depuis le 24 février, dans 10 départements préfigurateurs, il est possible de payer en numéraire ou carte bancaire ses différents impôts, amendes ou factures chez certains buralistes.
Deux mois après le début de la mobilisation contre la « réforme » de la retraite à points, la mobilisation est toujours d’actualité et se développe sous différentes formes au grand dam du gouvernement.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Joséphine Simplon