Asie

Le sommet intercoréen organisé du 18 au 20 septembre à Pyongyang entre les chefs d’État Moon Jae-in et Kim Jong-un marque leur volonté de garder l’initiative politique. Il s’est tenu dans un contexte géostratégique mouvant.

Musée du quai Branly (Paris 7e). Du 10 avril au 15 juillet 2018. Tous les jours sauf le lundi, à partir de 11 heures.
Trump a entamé au Japon, le 5 novembre, sa tournée en Asie, la plus longue, depuis un quart de siècle, de la part d’un président des États-Unis.
Les développements actuels en Asie du Sud-Est soulignent l’urgence d’une mobilisation mondiale pour le désarmement nucléaire. 
Asie centrale (ou médiane), Asie du Sud, du Sud-Est, Extrême-Orient ; mondes musulman, indien et chinois… L’Asie n’existe pas comme entité historique si ce n’est, depuis le 20e siècle surtout, sur le plan géostratégique, où tout s’entrechoque, ne serait-ce que du fait de la Chine d
Îles Paracels, Taïwan et Hong Kong, Philippines, Corée du Nord… Le regain de tension est perceptible dans toute la région.
L’instabilité de la situation dans la péninsule coréenne affecte aujourd’hui le grand jeu stratégique qui oppose, en Asie orientale, la Chine aux États-Unis.
Le Cachemire est situé à l’extrémité occidentale de l’Himalaya. Frontalier de l’Afghanistan, ce territoire est aujourd’hui divisé : sous administration et occupation indienne au centre et au sud du pays, pakistanaise au nord-ouest et chinoise au nord-est.
Coup après coup, les pièces du grand jeu de go est-asiatique se mettent en place...
Entretien. Nous avons rencontré Mulyandri Alisyah, représentante en France du Tribunal international des peuples sur le génocide et les crimes contre l’humanité en Indonésie en 1965.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à Asie