Syndicalisme : à la croisée des chemins

La journée intersyndicale de grève et de manifestation du 16 novembre pourrait marquer un palier dans la mobilisation contre les ordonnances Macron et l’ensemble des contre-réformes gouvernementales. L’ampleur des attaques place le mouvement syndical devant une alternative redoutable : s’intégrer davantage ou être aussi fidèle aux intérêts des travailleurEs que le MEDEF et le gouvernement le sont à ceux des possédants. Des résistances existent souvent à la marge du mouvement syndical, mais c’est bien le cœur de ce qui est toujours au centre des outils de résistance que nous aborderons, ainsi que certains débats que ce dossier a pour objet d’alimenter.

 

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.