Prisons : une politique d’enfermement renforcée

Des personnes incarcérées d’abord en difficulté sociale

Éducation

▸ 48 % des détenuEs n’ont aucun diplôme ▸ 80 % ne dépassent pas le niveau CAP ▸ 27 % échouent au bilan de lecture

▸ 80 % des jeunes de plus de 18 ans sont sans diplôme et 40 % échouent au bilan lecture

Emploi

▸ Taux d’activité à l’entrée en détention : moins de 50 %

Addiction

▸ 38 % des détenuEs depuis moins de 6 mois souffrent d’une addiction ▸ 30 % à l’alcool

Logement

▸ 7 % des entrants en 2011 se déclaraient sans domicile ▸ À la sortie, 14 % des personnes sans solution de logement

▸ 25 % des personnes en centre d’hébergement ont connu la prison

Psychiatrie

▸ 40 % syndrome dépressif ▸ 33 % anxiété généralisée ▸ 21 % troubles psychotiques ▸ 7 % schizophrénie

 

Sources : Administration pénitentiaire – ministère de la Santé

 

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.