Avortement les femmes décident !

-A +A

À l’initiative de la Marche mondiale des femmes, un collectif composé de nombreuses associations féministes (CADAC, CNDF, MFPF, ANCIC, La CLEF, collectif Tenon, Les Effronté-es, Osez le féminisme, Femmes solidaires, Nuit féministe, etc.), de syndicats et de partis politiques a lancé un appel à une mobilisation européenne pour que le droit à l’avortement soit garanti partout en Europe pour toutes les femmes. Le NPA est signataire et partie prenante de cette campagne.

L’objectif est une mobilisation le 28 septembre dans toute l’Europe pour obtenir un vrai droit à l’avortement, harmonisé sur les législations les plus favorables aux droits des femmes, et que ce droit soit reconnu comme un droit fondamental. Le 28 septembre doit s’inscrire comme une journée internationale pour le droit à l’avortement, à l’égal du 25 novembre contre les violences faites aux femmes ou du 8 mars, un rendez-vous annuel jusqu’à ce que ce droit soit reconnu partout. 

Dossier réalisé par la Commission nationale intervention féministe 

 

Appel européen “Avortement, les femmes décident ! Pour le droit à l’avortement partout en Europe ”

En solidarité avec l’ensemble des femmes européennes, après la lutte exemplaire des femmes espagnoles en 2014, polonaises en 2016, nous exigeons que les droits des femmes, la liberté à disposer de son corps, le droit à l’avortement et à la santé soient respectés dans tous les pays européens et in

La délocalisation de l’IVG à l’étranger affecte principalement les femmes précaires

En France, les femmes qui décident d’avorter et qui ont dépassé le délai de 12 semaines sont orientées par les hôpitaux et les cliniques vers le Planning familial pour recevoir les informations nécessaires en vue d’un avortement à l’étranger. 

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.