Dans cette rubrique, vous trouverez le programme politique du NPA, c'est-à-dire ses positions sur de nombreux sujets : l'éducation, la Palestine, les médias, les licenciements. Sans oublier les principes fondateurs du NPA et les statuts de l'organisation.
Les marches des fiertés ont lieu cette année encore dans un contexte particulièrement réactionnaire.Si le film « 120 battements par minute » a été récompensé au Festival de Cannes par le Grand Prix du Jury, en Tchétchénie, le monde entier a découvert avec horreur les traitements...
Le Grand Prix du jury de Cannes attribué à « 120 battements par minute », sur la fondation et le combat d’Act Up-Paris fait parler à grande échelle de la lutte contre le Sida. Une maladie toujours pas éradiquée…Apparue à la fin des années 1970, la maladie a presque 40 ans,...
Depuis février, le gouvernement tchétchène traque les homosexuels… Et l’horreur que le monde entier découvrait le 1er avril est loin de s’être arrêtée depuis.Révélé par la Novaïa Gazetta, un des seuls médias russes indépendants, ce qui se passe en Tchétchénie a révolté (à raison) le monde...
La dimension inédite atteinte aujourd’hui par les combats des LGBTIQ dans les pays arabes est liée au déclenchement des processus révolutionnaires.Les LGBTIQ participent aux mouvements et manifestations de rue, se joignent à titre individuel aux soulèvements et mêlent leurs voix à celles de...
Cette élection présidentielle a encore montré que dans le contexte actuel ce sont les réactionnaires qui ont le vent en poupe… Plus de 10 millions de voix pour le FN, et presque 20 % des voix pour Fillon au premier tour, malgré les casseroles qu’il traîne… Cependant, on aurait tort de...
Dans le sillage de l’insurrection du « Caracazo » en 1989, depuis l’élection d’Hugo Chávez en 1998 et plus particulièrement à la suite des immenses mobilisations populaires qui avaient répondu aux tentatives de coup d’État (2002) et de « grève patronale » (2003), le...
Philippe Poutou à Dijon.
1958 : Fin de la dernière dictature militaireFévrier 1989 : « Caracazo », émeutes de la faim et répression sanglante par le Président social-démocrate Carlos Andrés Pérez (entre 1 500 et 3 000 morts)Février 1992 : Le lieutenant-colonel Hugo Chávez...
Des personnages clésNicolás MaduroAncien syndicaliste dans le métro de Caracas, il dirige le courant syndical le plus subordonné au gouvernement. Il devient ministre des Affaires étrangères de 2006 à 2013 avant de succéder à Hugo Chávez à son décès. Depuis, il gouverne un pays dans une crise...
Fin mai dernier, un texte signé par des dizaines d’intellectuelEs de gauche lancé notamment par le sociologue vénézuélien Edgardo Lander et intitulé « Appel international urgent pour stopper la montée de la violence au Venezuela » a exprimé une « profonde préoccupation...
Début 2016, le gouvernement Maduro a publié un décret dit de « l’Arc minier de l’Orénoque », qui confierait 112 000 km2, soit 12 % du territoire national, à des dizaines de multinationales étrangères...Celles-ci (chinoises, russes mais aussi occidentales comme la Gold...

Pages

S'abonner à