Rencontre nationale “public-privé” du NPA

La Rencontre des salarié·e·s du Public et Privé du NPA est une occasion d'échanger entre militant·e·s investi·e·s dans les mobilisations, dans les syndicats, dans les entreprises du public et du privé, à partir de nos préoccupations quotidiennes. Nous aborderons les problèmes du rapport de forces avec le patronat, du syndicalisme, de l'intervention politique.

Les transports seront remboursés (avec une partitcipation aux frais) donc inscrivez-vous au plus tôt pour profiter de billets pas trop chers et que nous anticipions les logements !

 

Samedi matin

9h- 10h : Accueil, règlement de la péréquation pour les transports et des questions de logement

10h-11h. : Plénière : présentation globale de notre rencontre, cadre politique (offensives du gouvernement et du patronat dont les retraites, lutte contre les suppressions d’emplois et les licenciements dans le privé et le public), fonctionnement et objectifs de cette rencontre, réfléchir, collectivement, mutualiser et renforcer les liens, préparer les mobilisations et leur convergence

11h-13h. : Réunions de branches professionnelles : 

-        Automobile : face aux restructurations industrielles, la lutte contre les licenciements

-        Secteur postal : contre les réorganisations et la répression, renforcer la convergence des luttes ,

-        Santé/sécu : hôpitaux, EPHAD, travail social au bord de la crise de nerfs

-        SNCF : après la mobilisation contre le Pacte ferroviaire, quelles résistances ?

-        Fonction publique (éduc nat, inspection du travail, finances publiques, collectivités territoriales….) : lutter contre CAP 22 et toutes ses réformes , 

-        diverses entreprises du privé et précaires : lutter contre le développement de la précarité et les difficultés d’organisation collectives

 (grande salle ; estrade ; balcon ; salle 80 ; salle 40 ; salle 20)

13h-14h. : Pause repas

 

Samedi après-midi

14h-15h30 : Plénière : Les organisations syndicales et le dialogue social  confrontés à l’applications des lois travail et de la loi Macron (résultats des élections professionnelles fonction publique), construire des équipes syndicales indépendantes de cette impasse, renouer avec l’auto-organisation dans la lutte, faire de la politique

15h30-16h. : Pause

16h-18h : Réunions de commissions par syndicats :

-        Préparer le congrès confédéral CGT  (grande salle) 

-        FSU vers un nouvel axe avec CFDT-UNSA et SNALC ?  (salle 40), 

-        Solidaires comment peser dans les débats syndicaux ? (salle 20)

18h-18h30 : Pause

18h30-20h30 : Meeting  avec les porte-paroles du NPA : combattre les suppressions d’emplois, les licenciements et la précarité, préparer la lutte sur les retraites et affirmer la solidarité internationaliste avec les réfugiéES sont des questions politiques majeures pour reconstruire la conscience de notre camp social et préparer la contre-offensive

 

 

Dimanche

9h-11h Commissions de travail : 

-        Lutte des salariéEs sans-papiers, propagande de solidarité avec les réfugiéES, combattre le racisme sur les lieux de travail

-        Contre les violences sexistes faites aux femmes et aux LGBTI (harcèlement, temps partiel imposé, égalité…)

-        La répression syndicale et politique, un enjeu pour l’ensemble du monde du travail

-        Conditions de travail, salaires,  RTT questions syndicales et politiques

-        Le protectionisme, une arme idéologique pour les patrons, 

-        Retraites ? …..

11h-11h30 : Pause

11h30-13h30 : Plénière : pour résister à Macron et au patronat, expériences de luttes et de résistances en cours, quelles convergences pouvons-nous aider à construire ?

 

Inscriptions ici.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.