L’Anticapitaliste n°497 - La Une et le sommaire

Sortie le jeudi 14 novembre 2019

_______________

La Une
"Contre la casse de l'hôpital et de la sécu, l'urgence de la mobilisation"

Premier plan
- Édito : « On croit mourir pour la patrie ; on meurt pour des industriels » (Henri Wilno)
- À la Une : Préparons l’affrontement pour le retrait de la réforme des retraites !
- Macron et Philippe ciblent toujours davantage les migrantEs (correspondants)
- Bolivie : contre le coup d’État
- Un monde à changer : Les dégâts de la sous-traitance dans les bus pour « pauvres ».
+ No comment, Bien dit, Le chiffre

Actu politique
- Succès de la marche du 10 novembre contre l’islamophobie (Julien Salingue)
- Lubrizol : Macron rassure les industriels et les commerçants (Gérald Le Corre)
- L'Actu en bref : Nanterre. L’extrême droite tente de s’implanter (violemment) à l’université ; Quand des députés LREM font la fête avec un lobby.

Actu internationale
- Algérie : Un nouveau souffle pour impulser l’auto-organisation et préparer la grève générale unitaire (PST)
- Chili : assemblées territoriales et auto-organisation (Karina Nohales et Javier Zuñiga)
- Le monde en bref : Catalogne. Coopération franco-espagnole contre les indépendantistes ; Slovaquie. Un projet de loi qui restreint l’accès à l’IVG.

NPArguments Mobilisation générale contre la casse de l'hôpital et de la sécu

Actu sociale
- Abandon d’Europacity : la lutte paie ! (correspondant)
- Lyon : la précarité détruit des vies (NPA 69)
- Hommage à Catherine Grupper, notre amie, notre camarade, notre sœur de combat ! (Alain Pojolat)
- Suicides dans l’Éducation nationale : un CHSCT pour rien ? (Raphaël Alberto)
- Alpes-Maritimes : la répression ne s’embarrasse pas du droit (correspondant)
- Nanterre : défendre le droit d’étudier n’est pas un crime ! (correspondants)

Culture
- Cinéma : Adults in the Room, de Costa-Gravas (Henri Wilno)
- Cinéma : Joker (HW
- Exposition : Trésors de banlieues (Isabelle Guichard)

Anniversaire
Gilets jaunes, un an après

La der
« À l’hôpital, je vois des personnels techniques qui peuvent être agent de sécurité le matin et brancardier l’après-midi » (JL, médecin dans l’hôpital public) Vu ailleurs, l'image de la semaine

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.