Valence (26) : En réunion avec notre candidat

Deux département, la Drôme et l’Ardèche, sous le signe de la destruction des emplois industriels, de l’invasion nucléaire avec 14 réacteurs et deux usines, l’expansion d’une droite ultra réactionnaire et un développement du FN... Mais aussi deux départements aux multiples activités citoyennes : agriculture bio et de proximité, démocratie municipale comme à Saillans, forte mobilisation pour l’accueil des sans-papiers et des réfugiés... À Valence vit aussi la sœur jumelle d’Adama Traoré.

Samedi 28 janvier, 55 personnes à la réunion publique placée sous le signe de la justice et vérité pour Adama, les jeunes assassinés dans les banlieues, les syndicalistes menacés et licenciés, les inspecteurs du travail agressés...

Plusieurs associations Nuit debout, Stop nucléaire et Solidarité et langages y ont témoigné des multiples luttes. Philippe y a présenté le sens et les objectifs de notre candidature et a répondu à des interpellations sur des sujets comme la décroissance, la gauche radicale dans ces élections ou l’abandon de l’Euro. Une bien belle réunion.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.