Université d’été : Devine qui vient causer ?

-A +A
Politique
agir

Du dimanche 27 au mercredi 30 août inclus, la 9e université d’été du NPA aura lieu au Village-club Rives-des-Corbières, à Port-Leucate au bord de la mer Méditerranée. Et confortablement installé, le nez au soleil, de quoi va-t-on y parler ? Et avec qui ?

S’il est encore trop tôt pour dévoiler l’intégralité du programme (patience, encore trois semaines et vous serez fixés), risquons-nous tout de même à un premier tour d’horizon.

Des noms ?

Si nous ne connaissons pas encore la totalité des personnes que nous aurons le plaisir d’accueillir fin août à Port-Leucate, on peut sans attendre commencer l’exercice habituel du « name dropping », de façon non exhaustive bien entendu...

Année du centenaire de la révolution russe de 1917, l’historien Jean-Jacques Marie, qui a écrit de multiples livres sur la question, participera à nos travaux et nous apportera son expertise scientifique et militante.

Le sociologue Alain Bihr mettra en perspective la question de l’État et de son inquiétante évolution : vers le fascisme ou vers plus d’autoritarisme ? Par ailleurs, il présentera aussi à la librairie de l’université d’été son dernier livre la Novlangue néolibérale.

Avec Stathis Kouvélakis, nous aborderons notamment d’autres questions théoriques, articulant philosophie et théorie révolutionnaire : suffit-il de s’identifier au prolétariat, à la classe de celles et ceux d’en bas, pour penser le renversement de l’ordre social ?

Auteur de Omerta à l’hôpital, la médecin Valérie Auslender reviendra sur les conditions de travail de plus en plus difficile en milieu hospitalier.

Avec le journaliste Pierre Puchot (qui a longtemps travaillé pour Mediapart), nous allons aborder de front une question d’actualité (souvent maltraitée par les médias), celle du djihadisme français, autour de laquelle il prépare un nouveau livre.

Professeure d’histoire-géographie en lycée à Paris, docteure en sciences de l’éducation, Laurence de Cock s’est plus spécifiquement penchée sur l’enseignement de l’histoire, dans sa dimension la plus politique, notamment autour des questions nationales et postcoloniales.

Enfin, pour terminer ce premier tour d’horizon qui donne à voir la variété des sujets abordés, les questions environnementales ne seront pas oubliées, avec en particulier la présence de Jean--Baptiste Fressoz, historien au CNRS et coauteur d’un ouvrage important, l’Évenement anthropocène.

Seront aussi présents comme chaque année les militantEs et amiEs du NPA : Marlène Benquet, Franck Gaudichaud, Julien Salingue, Michael Löwy, Philippe Blanchet, Ugo Palheta, Annie Coll, Emmanuel Barot (entre autres), ainsi que bien évidemment nos porte-parole.

Des thèmes ?

Comme chaque année, notamment grâce à la commission internationale et à ses invitéEs, on va voir du pays ! Brésil, Argentine, Venezuela, Palestine, Syrie, Maroc, Algérie, Kurdistan, USA... sont au menu pour de fines analyses et des comptes rendus d’expériences militantes, quelquefois à la chaleur des mobilisations.

Les autres commissions du NPA sont aussi au programme, dont la commission nationale formation qui propose cette année d’étudier 1917 sous toutes les coutures : les prémices de la révolution russe (de 1905 à février 1917), la conquête du pouvoir (d’avril à octobre 1917), le pouvoir ouvrier (de novembre 1917 à 1924), la question nationale, la révolution culturelle et artistique, la classe ouvrière et la paysannerie...

Et bien entendu d’autres sujets, totalement inattendus, vous attendent. Tiens, par exemple, vous êtes-vous déjà demandé si la saga Star Wars, objet de culture populaire mondiale, était progressiste ou réactionnaire ? Peut-être les deux à la fois ?

Signalons enfin que l’on retrouvera nos rendez-vous devenus « traditionnels » : le grand meeting de rentrée du NPA dès le dimanche soir, des soirées détente et/ou culture, avec en particulier des projections dont on vous reparlera très vite, etc.

Notez donc bien les dates de l’Université d’été : l’accueil se fera samedi 26 août à partir de 14 heures, le départ jeudi 31, le ventre plein après le petit-déjeuner. La plaquette d’inscription et le module d’inscription en ligne sont disponibles. Bref, l’université d’été du NPA, c’est bien « parti » !

Commission Université d’été

 

 

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.