Toulouse (31) : Un meeting pour fédérer les résistances

« Une nouvelle expression politique est décisive pour résister et s’organiser ». Jeudi 15 décembre, Christine Poupin, porte-parole du NPA, a su donner la dimension politique de la candidature de Philippe Poutou. Devant près d’une centaine de personnes, ses mots auront su donner un peu d’espoir à la salle face au constat d’une situation politique et sociale difficile. « Les luttes dessinent en pointillés une alternative de société », a ajouté Christine Poupin.

Et, des luttes il y en a dans la région toulousaine. Même si les constats sont accablants, les différents intervenantEs ont évoqué les résistances des salariéEs face aux conditions de travail dégradées, allant jusqu’à des suicides, au CHU de Toulouse, les luttes contre le mal-logement et la précarité, la lutte contre le projet nuisible et imposé du centre commercial de Val Tolosa. La dimension internationale aussi avec un militant kurde qui a présenté la situation désastreuse en Turquie. Et Christine Poupin a appelé à accentuer la solidarité internationale suite au massacre d’Alep.

 

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.