Souscription : Un résultat... qui ne résout rien

Alors que les derniers chèques sont en train d’être encaissés, il est acquis que le résultat de la souscription 2016 s’établira, avec environ un millier de dons versés, entre 240 000 et 245 000 euros.

Alors que les campagnes 2014 et 2015 avaient frôlé les 300 000 euros, cette cuvée 2016 est notre plus mauvais résultat depuis 2012, quand la cagnotte s’était au final remplie de 213 000 euros. Avec donc un résultat de 245 000 euros cette année, disons-le clairement : rien n’est résolu...

En effet, avec près de 300 000 euros en 2014 et 2015, le NPA pouvait certes boucler son modeste budget courant annuel, lequel s’établit entre 600 000 et 650 000 euros. Mais une fois ceci fait, un peu moins de 50 000 euros pouvaient être épargnés ! Autant dire rien, ou presque. Avec un résultat entre 240 000 et 245 000 euros en 2016, une nouvelle marche est descendue : nous ne pourrons évidemment rien provisionner, mais c’est désormais le bouclage de notre modeste budget courant qui est sérieusement hypothéqué.

Discussions et choix

Alors que nous n’avons plus aucune épargne et presque plus de trésorerie, 2017 sera donc une année charnière pour nos finances. D’autant que cette année ne sera pas avare en défis politiques, lesquels vont rarement sans besoin financier...

En l’état, le NPA ne pourra probablement pas supporter toutes ses dépenses actuelles une année de plus. Certaines discussions vont donc devoir être menées, tant sur nos dépenses que sur nos recettes, et des choix opérés.

Quoi qu’il en soit, merci à toutes celles et ceux qui continuent de nous soutenir, vos dons sont plus vitaux que jamais. À très vite !

Sylvain Madison

 

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.